Filtration, pompes, traitement de l’eau

Comment installer une pompe

ATTENTION : Débrancher la pompe du réseau électrique avant d’effectuer une opération


Installation électrique

  •  Vérifier que l’installation électrique est conforme aux normes internationales en vigueur.
  • La pompe doit être branchée au réseau électrique à travers un interrupteur différentiel de sensibilité inférieure à 30 mA.
  • L’interrupteur différentiel doit être omnipolaire. La distance entre les contacts ne doit pas être inférieure à 3mm.

 

Stockage

  • Stocker la pompe dans un lieu sec et à température stable.
  • Si la pompe est placée à l’extérieur, prévoir une protection contre la pluie pour prolonger sa durée de vie.

 

Installation pompe

  • La pompe doit être placée au minimum à 3,5 m du bord de la piscine et de préférence sous le niveau d’eau pour être en auto-amorçage. Ne pas installer la pompe plus de 3 m au-dessus du niveau de l’eau.
  • Pour réduire le temps d’amorçage de la pompe, fermer correctement le couvercle du préfiltre, visser les embouts  et mettre un tuyau d’entrée le plus court possible.
  • Il est préférable que le tuyau d’entrée soit placé sous le niveau de l’eau. S’il est placé en dessous du niveau de l’eau, utiliser de préférence un robinet-vanne à l’entrée pour que le tuyau ne se vide pas quand la pompe est éteinte. Ceci permettra de réduire le temps d’enclenchement lorsque la pompe est remise en fonction.
  • Vérifier que la grille d’aération de la pompe est propre et garantit une bonne ventilation.
  • Installer la pompe dans un lieu où le bruit ne dérange pas l’entourage.
  • Ne pas utiliser la pompe sans le panier du préfiltre cela pourrait endommager ou bloquer l’appareil de façon irrémédiable.
  • Ne jamais faire fonctionner une pompe à sec.


A quelle fréquence faut-il faire fonctionner la filtration ?

En saison, il faut diviser la température de l’eau de votre piscine par deux, c’est la façon la plus simple pour connaître le temps de filtration minimum de votre piscine. Si l’eau est à 24°, il faut donc la filtrer 12 heures par jour. A 20°, 10 heures/jour. Il est préférable de filtrer votre eau en cours d’utilisation plutôt que la nuit et le faire en 2 ou 3 fois. Mais des facteurs variés entrent en compte dans le calcul du temps de filtration comme les pluies d’orage, une forte fréquentation de la piscine, le volume d’eau, le débit de filtration.                              

Entre deux saisons, Il est recommandé de filtrer entre 6 et 8 heures/jour. Durant l’hiver et lorsque la température est en dessous de 12 °C, il est bon de filtrer de 1 à 2 heures/jour.

Est-il utile d’utiliser une pompe plus puissante que celle recommandée pour ma piscine ?

Non, l’effet serait inverse puisque l’eau passerait trop rapidement dans le filtre et les salissures ne seraient pas retenues par la pompe. Pour les systèmes de filtration fournis avec les piscines en kit, vérifier que le besoin de filtration n’ait pas été sous-évalué.

Quel type de sel dois-je utiliser pour les électrolyses au sel ?

Vous devez utiliser du sel extrêmement pur, neutre et sans additif (anti-mottant). N’utilisez surtout pas de sel issu de carrières ou de sel spécialisé contenant du stabilisant (acide cyanurique). Ce type de sel pourrait dégrader rapidement la sonde.

 

Est-ce qu’un groupe de filtration suffit pour conserver une eau limpide et propre ?

Il faut absolument utiliser de façon conjointe des produits chimiques de désinfection de l’eau (chlore, brome, ozone, algicide, anticalcaire…) et de régulation du pH avec un système de filtration pour parvenir à garder une eau transparente et saine.

 

La longueur de la canalisation influence-t-elle l’efficacité du groupe de filtration ?

La longueur de la canalisation est très importante. Privilégiez les canalisations les plus courtes pour éviter la déperdition du débit de la pompe ou utilisez un mur de filtration qui vous évitera la construction d’un local technique et le recours aux canalisations.

 

A quoi sert le floculant ?

On se sert de floculant pour filtrer plus finement l’eau. Le floculant est un additif chimique qui sert à agglomérer de fines particules organiques ou minérales qui ne seraient pas retenues dans un filtre à sable. Il ne faut pas utiliser de floculant avec des filtres à diatomée ou à cartouches car cela provoque une obstruction des filtres.

 

Puis-je changer moi-même les pièces défectueuses de ma pompe ?

Les joints sont faciles à changer soi-même, mais d’autres pièces peuvent être plus difficiles d’accès. Préférez alors prendre contact avec un professionnel pour ne pas risquer d’endommager votre matériel et d’invalider votre garantie.

 

Le pH influence-t-il l’efficacité des traitements chimiques ? 

Il est important de conserver un pH entre 7 et 7,4. C’est dans cette fourchette que les produits sont les plus efficaces, notamment pour le chlore qui constitue le traitement majeur. Il faut suivre régulièrement son évolution en utilisant un testeur pH et le corriger avec les correcteurs d’acidité(+) ou d’alcalinisation (-).

 

Qu’entraîne un surdosage de stabilisant ?

Le stabilisant sert à protéger les propriétés du chlore des UV et prolonge son action. En trop grande quantité dans l’eau, celui-ci annule l’effet du chlore mais l’ajout supplémentaire de chlore ne corrige pas le problème. Il faut donc surveiller le taux de stabilisant pour éviter ce problème. Il existe pour cela des trousses de test sous forme de languettes. En cas de surdosage, il faut vidanger une grande partie, voire la moitié de l’eau du bassin, et remplir de nouveau celle-ci.

 

Qu’est-ce que le chlore choc ?

C’est un traitement intensif pour résorber une infection d’algues. A base de chlore, ce traitement se présente sous forme de poudre ou de pastilles qui se dissolvent  rapidement d’où cette appellation de « chlore choc ». Ne pas utiliser ce type de traitement chimique dans un cadre fermé tels que les piscines intérieures à cause des émanations de chlore. Voir rubrique traiter l’eau.

 

Comment nettoyer une poche filtrante ?

Il est préférable de nettoyer une poche filtrante régulièrement en période d’utilisation. Tous les 4/5 jours, passez la poche sous un jet d’eau après l’avoir retournée. Pensez également à nettoyer le panier pré-filtre toutes les semaines.

 

A quoi sert le chlore dans la piscine ?

Le chlore a un effet désinfectant sur les micro-organismes (algues, déchets organiques, champignons, bactéries). En contact avec l’eau, il se transforme en acide hypochloreux, qui se fixent sur les particules polluantes et les désagrègent.

 

De quoi provient la forte odeur de chlore qui se dégage parfois de la piscine ?

Souvent cette odeur ne provient pas d’un surdosage de chlore, mais de la réaction chimique entre le chlore et les micro-organismes. C’est ce dérivé chloré : le chloramine qui donne cette odeur. Cela peut aussi indiquer qu’il faut faire un apport de chlore.  

 

A quelle fréquence faut-il nettoyer ou changer le sable des filtres à sable ?

Le sable se change tous les 5 à 8 ans suivant le type de pollutions rencontrées (calcaire, déchets végétaux…).

Quelle est la différence entre une filtration à sable, une filtration à cartouches, un filtration à diatomée ?

 

Le filtre à sable filtre l’eau en retenant les impuretés sur la surface des grains de sable. Sa finesse de filtration est de 20 à 40 microns. Il est facile, rapide à installer et à nettoyer. D’un très bon rapport qualité prix, sa durée de vie est de 5 à  8 ans

Le filtre à cartouches  filtre l’eau grâce à une cartouche en fibres végétales ou synthétiques. Sa finesse de filtration est de 10 à 40 microns. Méthode la plus économique, il garantit une bonne qualité de filtration, une faible consommation de l’eau et un faible encombrement.

Le filtre à diatomée filtre l’eau grâce à une fine poudre blanche constituée d’algues fossilisées. Sa finesse de filtration est de 5 à 10 microns. Moins économique, il garantit une excellente finesse de filtration et une grande qualité de l’eau. Il ne nécessite pas de floculant

 

Comment savoir qu’il est temps de nettoyer les filtres à cartouches ou à sable ?

Si votre matériel est équipé d’un manomètre, il faut observer la montée en pression. Lorsque vous notez une augmentation de 0,5 Bar, il faut nettoyer votre système de filtration. Sans changement ou sans manomètre, il faut laver régulièrement les filtres : une fois/semaine pour les filtres à cartouche ou diatomée, une fois toutes les deux semaines pour les filtres à sable.

 

A quelle fréquence faut-il renouveler l’eau ?

Il faut vidanger 1/3 de l’eau chaque année au moment de la mise en hivernage. Cela permet de réguler la concentration de stabilisant et d’éviter une eau « tournée ».  Il ne faut pas vidanger totalement une piscine enterrée ou semi enterrée.

 

Comment doser le chlore?

Durant la période estivale et pendant une utilisation intensive de la piscine, il est recommandé de conserver un taux de chlore actif à 1 gr/m3, vous pouvez déposer des galets de chlore lent directement dans le skimmer pour une diffusion continue et bien répartie du chlore. Il faut compter 150g de chlore lent pour un volume d’eau de 100m3. Ne jamais jeter un galet de chlore directement dans la piscine.

 

Qu’est-ce qui peut réduire l’action du chlore ?

Une teneur trop élevée de stabilisant inhibe l’action du chlore, il faut suivre le taux de celui-ci d’autant qu’il est rémanent. Une surstabilisation peut amener à vidanger une grande partie de l’eau pour réduire le taux de stabilisant. De même, une brusque variation du pH, peut neutraliser l’action du chlore.