Remplacer le liner de ma piscine hors-sol

Nettoyage et désinfection du support 
Le feutre ou la mousse 
Réception du support 
Liners "Overlap"
Aspiration du liner
Mise en eau
Filtration et traitement de l’eau 
Nettoyage 
Hivernage 
Vidange

 

Outils et produits nécessaires à la pose

- Hung stop

- Mastic (sikaflex)

- Antimicrobien (Sanitized)

- Colle ou colle en spray

- Aspirateur équipé d’un 30 mA

- Balai

- Tournevis

- Chiffons

 

Conditions de pose

- Temps sec

- Température comprise entre 10 et 30 °C

 

Réception du support

S’assurer que:

- le bassin est conforme au plan transmis pour la réalisation du liner.

- l’état de la surface ne doit pas laisser apparaître d’aspérités susceptibles d’être vues après la pose du liner.

- le support et le système de filtration sont propres et décontaminés (masse filtrante propre).

- les pièces à sceller (brides, contre-brides, joints, visserie, presse étoupes) et profilés d’accrochages sont en bon état.

- le support est compatible avec le liner (pas de bitumes, goudrons, huiles, polystyrène ou polyuréthane avec solvant).

- les profilés d’accrochages ont été étanchés au-dessus et en dessous par un joint de mastic pour empêcher l’infiltration d’eau du fait des vagues sous le liner.

 

Nettoyage et désinfection du support

- Le nettoyage du support est une phase essentielle de la pose du liner.

- Les pièces à sceller, les plans de joints, les trous de vis, les profilés d’accrochages et les niches de projecteurs doivent être propres, dépoussiérés et dégraissés.

Avant de procéder à la pose du liner :

- Renforcer la perméabilité du support en le perçant dans les coins et sur le fond.

En cas de rénovation : décalcifier le support.

- Décontaminer le support à l’aide d’un désinfectant (eau de javel) puis le traiter avec un produit fongicide Sanitized. Appliquer le produit fongicide à la brosse ou au rouleau à raison de 1/4 de litre dilué dans 10 litres d’eau. Cette décontamination doit être faite au maximum quelques heures avant la pose car non recouvert, le support se re-contamine très vite.

Attention : le circuit hydraulique et la masse filtrante peuvent être source de contamination de l’eau. C’est pourquoi, lors d’un changement de liner, il est obligatoire de changer la masse filtrante.

 

Le feutre ou la mousse

A partir de cet instant, le fond du bassin est parfaitement propre, les abords sont dégagés et les chaussures sont ôtées pour entrer dans la piscine. Le feutre doit être coupé aux dimensions exactes du bassin. Il ne doit pas y avoir de recouvrement. La colle doit être appliquée au peigne à encoller.

Sur le fond, coller le feutre en divers endroits notamment les angles et les bords. Le collage dans les pentes est particulièrement important.

Sur les murs, le feutre doit être entièrement encollé. Le feutre est particulièrement recommandé pour les surfaces bloquées (escalier et demi niveau) et facultatif ou à éviter sur les fortes pentes.

 

Réception du support

- Le support doit être et rester sec.

- Apporter le liner dans son emballage d’origine. Ne pas traîner le carton au risque d’endommager le liner.

- Le liner est plié en accordéon de manière à ce que le grand bain soit en haut.

- Sortir le liner et le déplier dans le sens de la longueur.

- Ouvrir le liner vers chaque largeur.

- Accrocher les angles (marqués par une flèche verte au dos du liner) sur l’arête ou au centre du rayon de chaque angle, puis à chaque rupture de pente. Ces points peuvent être fixés avec des pinces à linge ou des morceaux de hung stop souple d’environ 15 cm. Ces points marqués sont une indication au réglage du liner (répartition). Repérer les angles sur le fond pour affiner la position du liner.

- Accrocher ensuite le liner sur les longueurs en commençant par les milieux. Veiller à bien répartir la tension et à donner suffisamment d’aisance dans les angles.

- Finir d’accrocher le hung en vérifiant que les marques des angles n’ont pas bougées.

- Placer ensuite le fond, ramener le surplus de matière vers les parois. Prendre particulièrement soin des angles en les poussant avec les pieds (toujours pieds nus).

- Quand il s'agit d'une piscine de forme ronde, ou ovale, il est important de bien positionner le liner en fonction des changements de pentes dans le fond et de répartir le mur de façon égale sans plis.

 

Liners “Overlap”

- Les liners dit “Overlap” sont façonnés avec un surplus de matière “sur les murs”. La tension est donnée par le poseur en rehaussant le liner. Pour les piscines rectangulaires, au mur épais, chercher les angles par le carré de matière ajouté pour bien les positionner. Pour des formes courbes, bien positionner le fond pour suivre sa forme en répartissant la tension de façon égale partout.

- Pour des piscines en bois, s'assurer que la tension du liner est correcte et que les angles sont bien positionnés avant de clouer ou d'agrafer le liner. Pour le liner Overlap qui se coince dans un rail d'accrochage sous les margelles, à l'aide d'un jonc, procéder de la même façon en ajustant la tension du liner dans le rail afin de créer la tension nécessaire.

 

Aspiration du liner

- L’utilisation d’une bonne aspiration sous le liner est la condition sine qua non d’une pose sans plis.

- Commencer par boucher toutes les fuites d’aspiration possibles (les skimmers avec du tissu, les pièces à sceller en fermant les vannes...).

- Décrocher le liner dans le petit bain pour enfiler le tuyau de l’aspirateur ou du Qvac à environ 15 cm du fond. L’idéal est d’avoir deux aspirations. Pendant l’aspiration du liner, supprimer les derniers plis en poussant le fond vers les parois et placer définitivement les angles. Le liner doit être tendu de façon égale sans surtension. Aucun pli ne doit subsister dans le fond avant la mise en eau. La mise en eau peut alors commencer. La mise en eau signifie l’acceptation du liner.

 

Mise en eau

Le remplissage de la piscine doit se faire par une eau du réseau, d’un forage ou de captage contrôlé. Il est important de vérifier que l’eau ne contienne pas d’éléments métalliques néfastes pour le liner et qu’elle soit équilibrée pour une utilisation en piscine. Il est par ailleurs conseillé d’utiliser un séquestrant métallique après le remplissage.

- L’opération de remplissage doit être réalisée sous la responsabilité du poseur. Remonter le tuyau d’aspiration au fur et à mesure du remplissage.

- La mise en place de la bonde de fond doit se faire dès lors que le liner ne bouge plus, soit sous environ 20 cm d’eau ou lorsque la dépression est parfaite.

- La pose des brides, des pièces à sceller, projecteurs, bouches de refoulement puis skimmers se fait lorsque le niveau d’eau a atteint 15 cm au-dessous des pièces à sceller.

- Repérer les trous de vis avec le doigt, percer, placer joints et brides puis serrer manuellement les vis en effectuant un serrage en étoile.

- Percer les pièces à sceller en croix, afin de pouvoir tirer sur le liner et vérifier que la bride est suffisamment serrée, puis découper autour sans pour autant couper trop près, afin de ne pas risquer de créer une fuite.

- Ne couper l’aspiration qu’à la fin du remplissage.

- Faire une analyse de l’équilibre de l’eau et traiter.

 

Filtration et traitement de l’eau

- La durée de vie du liner est directement liée à l’entretien de la piscine. Le dimensionnement de la pompe et du filtre doit permettre une filtration du volume d’eau en 4 à 6 heures. La filtration doit tourner suffisamment et particulièrement en cas de haute température. Appliquer la formule: temps de filtration = température de l’eau / 2 jusqu’à 25 °C. Au-delà, filtrer 18 heures par jour et en continu dès que l’eau atteint 28 °C. La filtration est à concentrer plutôt la journée que la nuit car la pollution de l’eau a lieu essentiellement la journée.

- Respecter l’équilibre de l’eau :

pH entre 7 et 7,6                 (Taux d’acidité)

TH entre 8 et 25 °F             (Taux de calcaire)

TAC entre 10 et 20 °F        (Pouvoir tampon aux variations de pH)

- La température de l’eau doit être inférieure ou égale à 28 °C et jamais constamment supérieure à 28 °C (sauf gamme Protect 33 – maxi 33 °C). Le taux de chlore libre actif doit être maintenu entre 0.7 et 1.2 mg/l - pH entre 7 à 7,4. En cas de traitement au brome, celui-ci ne doit pas excéder un taux de 2 mg/l - pH entre 7,2 et 7,6. Veiller à ce que le taux de stabilisant (acide isocyanurique) apporté par les galets de chlore ne dépasse pas 70 mg/l. Enfin, il ne faut utiliser que des produits spécialement conçus pour traiter l’eau des piscines ! Ne pas mettre de cuivre.

- Veiller constamment au bon fonctionnement des appareils et à l’équilibre de l’eau. Les problèmes de taches et plis sur des liners sont toujours dus à un problème de traitement d’eau ou de préparation du support, soyez vigilant.

- Proscrire l'utilisation du traitement à l'électrolyse de sel pour les liners foncés.

 

Nettoyage

Nettoyage hebdomadaire en saison :

- vider les paniers de skimmers et du préfiltre de la pompe.

- nettoyer la ligne d’eau avec un produit spécial ligne d’eau, non abrasif et sans solvant.

- brosser au balai les parois et le fond du bassin

- effectuer un contre-lavage de 15 min du filtre afin de le nettoyer et d’éviter son colmatage.

- renouveler annuellement 1/3 du volume d’eau de la piscine pour éviter la saturation en acide isocyanurique. Changer la masse filtrante au moins tous les 5 ans (voire plus fréquemment en fonction du TH de l’eau).

 

Hivernage

- Une piscine peut être hivernée lorsque la température de l’eau est en dessous de 10 °C. Il est recommandé d’hiverner la piscine avec une couverture d’hivernage type bâche ou filet afin d’éviter l’amoncellement de feuilles mortes au fond du bassin. Sinon, nettoyer le bassin régulièrement car des impuretés peuvent tacher le liner. Un traitement d’eau spécial d’hivernage doit être utilisé si le traitement normal n’est pas maintenu durant toute la période de fermeture de la piscine. Toujours s’assurer de l’équilibre de l’eau et du taux d’oxydant avant d’hiverner. Des dispositions doivent être prises pour éviter que le gel ne puisse détériorer la piscine ou le système de filtration (gizmo, baisser le niveau d’eau...). En tout état de cause, en cas de formation de glace, ne pas y toucher. La glace cassée risque de couper le liner.

 

Vidange

- Il est déconseillé de procéder à une vidange totale d’un bassin. Toutefois, si elle devait être effectuée, elle doit se faire sous la responsabilité d’un professionnel ou du maître d’ouvrage. La vidange ne doit pas excéder 72 h et le liner doit être remis conformément aux instructions de cette notice: préparation du support et pose du liner. L’exposition à la lumière du support entraîne une prolifération des bactéries et champignons contre lesquels le support doit être traité.

- L’exposition du liner sans eau provoque un rétrécissement de la matière.